Reconversion professionnelle chez Jaelys

Et si notre Covid 19 était la raison d’un nouveau départ ! Le temps de choisir sa reconversion professionnelle. Plus que jamais le printemps dernier nous a fait prendre conscience de notre bien-être et rappelé que les petites choses du quotidien sont importantes.

Vous savez celui de lâcher la tablette et ouvrir un bon livre, ou mettre son Thermomix au placard et refaire la bonne vieille recette de grand-mère avec les plats en fonte …

Et vous, votre printemps il vous a dit quoi ..?!

Mon printemps c’était il y a trois ans. Je me suis réveillée un matin, avec une conscience qui m’a dit « Debout, Réveille-toi » !!!

Vous allez comprendre à quel point Introspection rime avec reconversion professionnelle … Je vous raconte ..

Il n’y avait plus de temps à perdre, ni une ni deux j’ai fait mon check Up introspection de la trentenaire .. bon ok trentaine bien poussée mais encore dans la colonne du 3 ..;)

Et là .. cata ! Mon boulot m’ennuie, je n’évolue pas, je me vois chaque jours faire et refaire à l’identique, la fenêtre, les arbres et même la pluie me faisaient les yeux doux, très doux.

Au plus profond de moi je rêvais de quoi ?! De créativité, de meubles, de style, de déco, de couleurs, de matières, bref la Déco Addict High Level .. qui bosse dans un bureau.

On retombe bien là !

Me voilà embarquée dans la sphère internet pour trouver le métier qui fit avec mon rêve et là boum … Décoratrice d’Intérieur, formation décoration d’intérieur !

Devenir styliste d’intérieur !

Ce jour là, Reconversion est devenu mon nouveau prénom.

Je ne vais pas vous mentir, repartir sur les bancs de l’école à 30 printemps, tiens encore du printemps .. et bien ça n’est pas simple.

Devenir styliste d’intérieur !

Tout un tas de questions pendant des semaines, ne suis-je pas trop vieille ? Et si il n’a que des jeunettes avec moi ? Et si je n’en n’étais pas capable ? Et si et si et si …La peur, le doute c’est normale mais repartir m’enfermer dans un bureau non merci !

Sautez-le pas à été merveilleux, des collègues elles-aussi en reconversion, des découvertes, comprendre le métier, se projeter, se dire que son projet professionnel grandit, évolue et voit naitre de nouvelles perspectives grâce aux intervenants professionnels qui vous forment, des challenges, des thématiques d’exercices qui vous plongent en immersion totale .. bah oui refaire une villa de 200m carrés ça c’est du projet réel !

Devenir styliste d’intérieur !

Une année tellement belle, que j’ai repris un abonnement d’un an supplémentaire pour poursuivre l’acquisition de mes compétences en intégrant les Consultantes en Image & Communication, toujours dans le même enseignement professionnel ! (ndlr… je ne vous ai pas dit mais avant je bossais dans la communication) Et là l’extase, encore plus de nouveautés, les yeux remplit de style mode, cette fois, de couleurs, de Fashion, de marketing .. et communication, développement personnel bref une multitude de possibilités.

Je sors grandi avec des plus values énormes, un CV diversifié, donc offres d’emplois beaucoup plus larges .. Parce que, Hé vous les lecteurs, on est bien d’accord que Reconversion ne veut pas dire remise à zéro !!

On va reprendre le background qu’on aimait bien avant sa Reconv ! On ressort son networking et on intègre tout ça à sa nouvelle étape de vie .. bah oui ! Mais elle a quoi aujourd’hui !? La fameuse question qu’on toutes les reconv. Un super job, où je m’éclate avec la communication, avec les personnalités, les couleurs (on a reparlera mais couleur et personnalité c’est proche très proche),l’organisation, le conseil, l’assistanat, la déco.. tout ce petit monde réunis pour s’éclater et bouger à fond 😉

Témoignage d’une ancienne étudiante.

 

Introspection / reconversion il n’y a qu’un pas !

Chez JAELYS, Enseignement professionnel depuis 18 ans, pionnière dans les formations wedding Planner, formation wedding designer, formation Décorateur d’Intérieur et formation Consultante en Image & Communication et personal shopper  … Accessible à tous Reconversion Pro? de tous âges !

Venez-nous parler de votre projet d’avenir, nos formations sont dispensées sur 10 jours à 1 an, pour un publique adulte en reconversion en autofinancement et / ou grâce aux Organismes de Financement (CPF, Pôle Emploi,…)

Vous souhaitez vous reconvertir sur un métier de l’évènementiel autour du mariage:

Formation reconversion wedding planner

et vous faire financer à 100% votre formation grâce à votre compte CPF:

Session de 10 jours en Février 2021

 

 

Vous souhaitez vous reconvertir sur un métier de la mode et du conseil en image personnelle:

Formation reconversion conseil en image

et vous faire financer à 100% votre formation grâce à votre compte CPF:

Session de 10 jours en 2021

 

 

 

Vous souhaitez vous reconvertir sur un métier de la décoration d’intérieur:

Formation reconversion styliste d’intérieur

C’est formation n’est pas éligible au financement CPF, contactez l’école pour découvrir les aides possible.

Session de 1an en Septembre 2021

 

 

 

NEWS NOVEMBRE 2020:

Six mois supplémentaires pour inscrire les droits acquis au titre du DIF sur son CPF :

Les personnes disposant d’un crédit d’heures acquises au titre du droit individuel à la formation (DIF) auront six mois de plus pour les transférer sur leur compte personnel de formation (CPF). La date butoir pour effectuer cette démarche, qui était fixée au 31 décembre 2020, va être reportée au 30 juin 2021. C’est ce que prévoit l’article 5 du projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire examiné en nouvelle lecture cette semaine au Parlement. Cette mesure est issue d’un amendement déposé par le gouvernement.

A ce stade, seulement un quart des bénéficiaires du DIF ont procédé au transfert de leurs heures non utilisées sur leur CPF, a rappelé la ministre du Travail, Élisabeth Borne, lors de son audition le 28 octobre devant les députés de la commission des affaires sociales. Partant du constat que l’échéance du 31 décembre ne pourrait pas être tenue pour un grand nombre de bénéficiaires, l’exécutif a donc proposé un délai supplémentaire de six mois.

Jusqu’à 1800 euros

En pratique, pour bénéficier du transfert de droits, les personnes concernées doivent saisir leur solde d’heures directement sur « Mon compte formation » en se référant aux documents fournis par leur employeur : bulletin de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015, attestation de droits au DIF ou certificat de travail.

Les heures acquises au titre du DIF seront créditées sur le CPF des bénéficiaires à raison de 15 euros par heure, soit un potentiel de 1 800 euros pour les personnes qui avaient atteint le plafond de 120 heures. « Le montant saisi fera l’objet d’un contrôle à la première demande de formation », rappelle la Caisse des Dépôts sur le site « Mon compte formation. »

Accroître la visibilité du CPF

A l’heure où la crise et le plan de relance rebattent les cartes en termes de compétences, Élisabeth Borne a rappelé, lors de son audition, qu’il était important que les salariés se saisissent de leur CPF :  « il faut que ça devienne une référence dans l’esprit de tous les salariés ». Pour donner davantage de visibilité à « cet outil d’émancipation », le ministère du Travail entend communiquer davantage auprès des employeurs et des salariés tout en continuant à enrichir l’application. Les entreprises ont désormais la possibilité d’abonder directement le compte de leurs salariés, une fonctionnalité opérationnelle depuis le mois de septembre. Et d’autres évolutions sont à l’ordre du jour.

Orienter vers des métiers porteurs

« Dans le cadre du plan jeunes, nous avons décidé de mettre en visibilité sur le CPF l’ensemble des formations gratuites auxquelles les jeunes peuvent accéder », a rappelé la ministre du Travail. Le gouvernement a également prévu d’abonder le CPF des personnes qui choisiraient de s’orienter vers des secteurs jugés porteurs dans le cadre du plan de relance tels que la transition énergétique, le numérique ou les métiers du soin. Une enveloppe de 25 millions d’euros a été allouée à ces abondements dans le cadre de France Relance.

 

Par Estelle Durand – Centre-inffo.fr