Interview de la semaine: Lyly Lemêtre

« Interview de la semaine »

Présentation

Lyly Lemêtre, est la Fondatrice et CEO de l’entreprise Jaëlys, école aux nouveaux métiers de la mode, de l’évènementiel et du stylisme d’intérieur depuis bientôt 16 ans, chef d’entreprise accomplie et de formation styliste/historienne, elle a travaillé avec les plus grands du monde de la mode et a découvert, il y a 18 ans le métier de Consultant en Image.

Aujourd’hui, coloriste de l’humain, elle a pour vocation de contribuer aux recherches sur l’ADN colorimétrique, terme qu’elle a déposé, dans la poursuite de ses mentors, Suzanne Caygill, Carlas Mathis et Wenche Veiersted.

Elle gère son entreprise, travaille avec les plus grandes marques et Maisons de couture et donne des conférences à l’international, sur l’impact de l’image dans nos sociétés modernes.

J’ai rencontré, Lyly Lemêtre, dans son bureau Parisien du 16ème arrondissement, décoration design et chaleureuse, personnage charismatique et passionnée, elle m’a ouvert les portes de son école et la passion qui anime cette femme à former, les futurs professionnels de l’image de mode de demain.

Je vous laisse découvrir cette semaine, l’interview de la fondatrice de l’école Jaëlys.

 

Dite moi, Jaelys c’est quoi ?

Jaelys, est une école novatrice, de taille humaine et dans le principe de l’apprentissage inversé. Les stagiaires sont amenés à travailler autour de projets concrets et de terrain, les obligeants à devenir totalement autonome. Les formations proposées chez Jaelys sont : le conseil en image-stylisme personnel – le wedding planner et le styliste d’intérieur. Mon école est basée sur Paris et Aix-en-Provence.

 

Le conseil en image – styliste personnel c’est quoi ?

C’est l’apprentissage des techniques de l’image dans le monde de la mode, aussi bien sur un individu que pour une entreprise. Il fait partie intégrante au monde de la mode et répond aux besoins spécifiques du rétail et des marques de luxe. Le styliste personnel en image de mode, est un professionnel, répondant aux exigences techniques et spécifiques de la colorimétrie, des personnalités et des vestiaires de mode.

 

Votre école est reconnue dans ce milieu ?

Nous sommes l’école la plus reconnue aujourd’hui ! Jaëlys a fêté ses 15 ans cette année. L’école est labelisée, certifiée d’Etat, reconnue par les entreprises et les secteurs de l’habillement ainsi que des associations et des syndicats de mode. J’affirme qu’aujourd’hui que Jaëlys est l’école la plus performante qu’il soit, pour ce type de métier.

 

Comment innovez-vous ?

Jaelys, place l’humain au centre de son école. Pour cela, les stagiaires ont la chance de pouvoir travailler autour de projets riches et innovants à l’aide des : Fashion Lab, des projets numériques et des journées tutorées. Lorsqu’ils intègrent la deuxième année, ils créent dans la totalité un évènement très mode et tendance afin de promouvoir leur métier auprès d’acteur important du milieu.

 

Les intervenants de votre école, sont-ils professionnels ?

Jaelys a pour objectif de donner un savoir pédagogogique structuré, mais aussi, une expérience terrain, pour cela, Jaelys s’entoure de professionnels ayant ouvert leur agence ou travaillant dans un domaine lié au conseil en image ( mode, retail, entreprises etc…) permettant aux stagaires d’avoir plusieurs visions différentes de leur futur métier. Les professionnels intervenants sont des « séniors » ayant une connaissance et une culture riche ou des « juniors » apportant ainsi aux élèves des visions dynamiques et nouvelles du métier.

 

Lyly Lemêtre, en quelques mots pouvez-vous nous parler de l’expérience de chef d’entreprise et nous donner 1 ou 2 conseils ?

Un chef d’entreprise doit anticiper et voir loin, pour s’occuper que très peu d’un quotidien souvent chronophage, cependant il doit être en permanence alerte, de tous ce qu’il se passe au sein de sa société.

L’un des meilleurs conseils que je puisse donner à un futur chef d’entreprise sera de vivre l’échec ! L’échec est un diplôme et la meilleure école ! Le deuxième conseil sera de suivre son objectif en acceptant de changer, modifier, évoluer, se former et partager pour évoluer sans arrêt.

Un chef d’entreprise n’est pas parfait, il travaille et met en place, parfois test, se trompe mais il sait au fond de lui pourquoi il fait cela.

 

– Vous-même, avez-vous vécu un échec ?

(Rire) Un échec ? je vis des échecs en permanence, je me forge sur eux d’ailleurs (éclat de rire).

 

– Vous avez un exemple ?

Plusieurs… mais l’essentiel est de savoir que cela permet de rebondir et d’être toujours plus fort et plus audacieux.

Vivre des trahisons, des mauvais chemins stratégiques, des problématiques financières, des choix qui ne portent pas leurs fruits, des contrats qui n’aboutissent pas…Autant d’exemple qu’un chef d’entreprise doit et devrait vivre pour avancer et surtout réussir !

PDF:Interview-lylylemetre (1)